Boekmerk 47 (2015/1)

Dans la série des artistes célèbres qui ont produit des ex-libris, nous nous trouvons aujourd’hui dans la deuxième partie concernant les pays de l’Europe Centrale. Cette fois ce ne sont plus les artistes Autrichiens qui dominent ; nous parlerons surtout des designers graphiques d’origine Tchèque et Suisse. La liste se compose de Moser, Mucha, Okun, Simon, Tinguely, Toyen, Tschumi, Vallet et Welti.

Deux articles thématiques suivent. Martin R.Bayens analyse en premier lieu quelques variantes étonnantes se trouvant dans sa collection d’ex-libris. Nous débattrons ensuite une proposition faite par Heinrich R.Scheffer, président de l’organisation Autrichienne d’ex-libris, pour ne plus employer le mot ‘ex-libris’ mais le terme ‘Eignergrafik’ (graphique qui est propre à, à qualité particulière, exclusive).

C’est avec une certaine fierté que nous pouvons vous annoncer qu’on a pu convaincre le fameux peintre et graphiste Belge Roger Wittevrongel (81 ans) de réaliser son premier ex-libris.  Le chemin qui a mené vers la réalisation d’un signet pour Jack van Peer et moi-même sera le thème d’un prochain article.

C’est pour la deuxième fois d’affilée qu’un collectionneur belge est invité à partager la fascination qu’il éprouve pour l’ex-libris. Le poète Cyril Gladines s’entretien avec Jack van Peer sur sa carrière de professeur et de collectionneur d’art, il parle également de sa production littéraire et de ses ex-libris favoris.

Les deux artistes étrangers que l’on présente par la suite ne sont certes pas des débutants dans le domaine de l’ex-libris. Ils travaillent déjà depuis deux décennies comme auteurs d’ex-libris suivant une technique qui n’est pas la plus populaire : la découpe lino pour Mauricio Schvarzman d’Argentine et le CGD pour le Roumain Ovidiu Petca. Les deux graphistes sont des spécialistes incontestés de leur médium de prédilection et ont exposé leurs œuvres à plusieurs reprises. Schvarzman fut d’ailleurs le lauréat de plus de 60 concours nationaux et internationaux ; de même Petca peut présenter une liste impressionnante de prix.

Lu Boeykens du IEC nous informe ensuite sur les activités que le musée de Sint-Niklaas organisera cette année. Un des événements les plus importants sera la proclamation du gagnant du vingtième concours ex-libris et graphisme du 28 mars.

Nous voulons attirer votre attention sur les signets récents réalisés par Frank Eissner, Desislav  Gechev, Takeshi Katori, Jan Kavan, Jochen Kublik, Vladislav Kvartalny, Suzanne Loots et Veliko. Marinchevki.

Et enfin, nous vous présentons Inpressioni, un magazine de graphisme Italien qui n’a pas de prix imposé mais qui demande simplement a ses lecteurs de soutenir, de façon quelconque, la fondation organisatrice. Le célèbre collectionneur Gian Carlo Torre est l’un des rédacteurs.

 

Karl Vissers
Traduction: Patrice Herregodts

graphia logo

 

Redactieraad
Martin Baeyens
Jan Dockx
Jack van Peer

Hoofdredacteur
Karl Vissers
Sittardlaan 23, B-3500 Hasselt
karlvissers@skynet.be

Kaft + logo
Sophie Vael

Lay-out
Sebastiaan Geeraert

Verantwoordelijke uitgever
Jack van Peer
Waterstraat 6, B-9190 Stekene
jack.van.peer@skynet.be